Vous connaissez peut-être le principe de partager avec vos amis la pâte mère d'un gâteau pour en réaliser un et partager à votre tour un peu de pâte!  C'est une de mes collègues qui m'a donné cette recette et la pâte mère qui va avec.

    C'est une recette super sympa à réaliser avec vos enfants, nourrir cette masse mère et la voir patiemment évoluer avant de pouvoir se régaler avec le gâteau extrêmement moelleux et tout à fait délicieux que vous parfumerez à votre convenance. 

    La réalisation de la masse mère de ce gâteau utilise le principe du levain naturel

 

DSC00878bis

 

 

Voici la recette et son histoire:

    Ce gâteau été réalisé par des sœurs appartenant à l'ordre du carmel, il est symbole de solidarité, d’attention et de patience.

    Il  est élaboré selon une méthode très ancienne et la légende disait que la personne qui t'offrait un verre avec la "masse-mère" te souhaitait chance et santé.

    Il faut 10 jours pour son élaboration, sans batteur, sans réfrigérateur, ni autres appareils modernes.

    La tradition veut que l'on reçoive de quelqu'un la "masse-mère" et qu’il faut commencer le gâteau le jeudi pour qu'il soit prêt le samedi de la semaine suivante.

    Voici  la recette à imprimer  Gâteau_des_carmélites_de_Séville   que vous donnerez aux personnes qui recevront une part de votre masse mère: Le gâteau des carmélites de Séville.

    Vous trouverez également la recette de la masse mère en fin de cet article. 

 


RÉALISATION:

Gâteau des carmélites de Séville

 

Au fur et à mesure des jours, le saladier reste dans la cuisine recouvert d’un linge propre pour que le levain puisse évoluer en milieu favorable grâce aux levures environnantes, mais à l’abri des courants d’air.

 

Jeudi

On verse le contenu du verre dans un saladier et on ajoute 1 verre de sucre et 1 verre de farine. 

NE PAS MÉLANGER !

Conserver le saladier dans votre cuisine recouvert d’un linge propre.

Vendredi

On mélange bien avec une cuillère, on couvre, et on laisse de côté. (Toujours pas au réfrigérateur)

 

DSC00869

 

Samedi

NE PAS TOUCHER

Dimanche

NE PAS TOUCHER

Lundi

Ne pas s’inquiéter si le mélange à durcit.

Ajoutez 1 verre de lait, 1 verre de sucre, 1 verre de farine. 

 

DSC00870

 

NE PAS MELANGER !

Mardi

On mélange avec une cuillère

 

DSC00874

 

Mercredi

NE PAS TOUCHER

Jeudi

NE PAS TOUCHER (luttez contre votre envie de secouer le saladier pour voir quelle est la texture, ou d’y plonger une petite cuillère !!!!)

Vendredi

NE PAS TOUCHER

Samedi

Vous séparez 3 verres de la masse obtenue  vous donnerez à 3 personnes en leur souhaitant chance et santé.

 

Avec ce qu'il vous reste, ajoutez

2 verres de farine

½ ou 1 verre  de sucre, selon votre goût.

1 verre de lait

1 verre d'huile (à l’origine c’est de l’huile d’olive, mais si vous craigniez le goût utilisez de l’huile plus neutre)

1 verre de noix et ou d’amande concassées

1 verre de raisins secs préalablement enfarinés

2 œufs

1 pincée de vanille

1 cc bombée de bicarbonate de soude (ou 1 sachet de levure chimique)

1 pincée de cannelle

1 pincée de sel

1 pomme en petits morceaux

1 zeste d’orange

 

    Vous pouvez également personnaliser votre gâteau selon votre inspiration (pépites de chocolat, orange confites...)

    On mélange bien le tout avec une cuillère et on le met au four préchauffé à 180° pendant 45 min à 1H

DSC00875

 

 

     Et si vous n'avez pas dans votre entourage de sœur issu de l'ordre de carmel pour vous offrir la masse mère, voici la recette à faire avec amour afin que la grâce divine y soit progressivement incorporée.

 

INGRÉDIENTS :

  • 1 verre de lait
  • 1 verre de farine
  • ½ verre de sucre

 

 

RÉALISATION :

    Mélanger les ingrédients dans un saladier et laissez reposer 24h à température ambiante recouvert d’un linge propre.

    Il est recommandé de réaliser cette masse mère le mercredi.