Ces petits arbustes à fleurs magnifiques sont assez difficiles à garder beau robustes et en bonnes santé. Le rosier est sensible aux maladies mais y succombe rarement. Les maladies auxquelles il est le plus sensible sont la rouille, l'oïdium, la maladie de la tâche noire, la chlorose ferrique et la pourriture grise. Les pucerons et les cochenilles sont également de vigoureux ennemis! 

    Le sujet de cet article va être de prévenir l'apparition de ces nuisibles sans utiliser de traitements chimique. Il va également s’agir de se débarrasser d'eux le cas échéant en ayant recours à des solutions les plus naturelles possibles.

 

rose du jardin

 

 

    ~La première étape va être de planter vos rosiers en plein soleil, de ne pas replanter un rosier immédiatement à la place d'un ancien spécimen qui aura épuisé ou contaminé le sol, laisser un temps de repos de 3 mois.

    ~La deuxième étape, très importante  est de surveiller régulièrement vos rosiers, fleurs, tiges, feuilles à la recherche de tous signes suspects.

 

 

    Voici quelques photos piochées sur internet pour vous aider à reconnaitre les malfaisants, les traitements préventif et curatifs.

   De manière générale les traitements sont à renouveler régulièrement,  environ toutes les semaines jusqu’à disparition des symptômes.  Le traitement préventif toutes les deux semaines. Après chaque traitement curatif efficace, n’oubliez pas de revenir aux traitements préventifs

 

 

Pucerons:

 

Pucerons bis

http://jmptophotos.blogspot.fr/2011/05/pucerons.html

 

Son principale ennemie est la coccinelle, et son alliée la fourmi qui les élève, les fourmis sont particulièrement friandes de la substance que ceux-ci sécrètent en suçant la sève des plantes. 

Avant de se débarrasser des pucerons il faut également être sûr de ne pas avoir de fourmis à proximité!

   Pour éviter l’apparition des pucerons ou pour s'en débarrasser, pulvériser vos plantes et arbustes avec une solution composée d'une cuillère à café de savon noire liquide pour 1l d'eau. Renouveler régulièrement l'application.

    En traitement vous pouvez aussi vaporiser une solution à 10% de purin d’orties mais ça sent nettement moins bon!

Certaines plantes plantées au pied de vos rosier va les protéger des attaques des pucerons: Lavande, capucines, l'œillet d'inde, La menthe poivrée, le lin, le romarin, l'aneth, le persil, la sarriette, la sauge et également l'ail.

 

 

 Les cochenilles:

Ce sont des insectes de la famille des Coccoidea qui se nourrissent entre autres plantes de toutes les parties du rosier, l'affaiblissant ainsi et empêchant son bon développement.

Ces insectes sont protégés par 1 bouclier cireux qui les met à l'abri.

 

les cochenilles

http://www.botani-plante.com/cochenilles-farineuses.php

 

La solution de savon noir efficace  contre les pucerons l'est également contre les cochenilles. Si ce n’est pas suffisant  Pulvériser l'eau au savon noir puis passer un chiffon sur le rosier pour retirer la carapace des cochenilles et enfin vaporiser une solution de purin d'orties.

 

 

La rouille (liée à un champignon):

 

la rouille

http://jardinoscopeprat.canalblog.com/archives/2006/06/18/2115787.html

 

    Elle se manifeste par des petites taches anguleuses jaunes ou orangées sur les feuilles. A leur revers des pustules poudreuses, orange à noires, parsèment l'épiderme. Ces taches ne mettent pas en danger la vie de la plante, mais entraînent la chute progressive des feuilles. 

    En prévention: pulvériser une solution composée de 200ml de lait 1/2 écrémé pour 2L d'eau, qui réagit avec le soleil pour créer un bouclier qui empêche le développement des champignons.

    Traitement pulvérisation de purin de prêle, vous en trouverez en jardineries utilisable en agriculture biologique avec les concentrations de dilution.

   Vous pouvez aussi utiliser le bicarbonate de soude 1cs de bicarbonate dans 1l d'eau bouillante, laisser infuser jusqu’à complet refroidissement de la préparation. 

   Renouveler l'application toutes les semaines jusqu'à disparition des taches.

 

 

L'oïdium (champignon):

l'oïdium  l'oïdium 2

http://www.magasinsaveve.be/fr/jardin/astuces-de-jardiniers/maladies-et-ou-problemes/maladies-fongiques

http://www.jardinier-amateur.fr/jardin/oidium_sur_rosier_maladie_du_blanc,552.html

 

    C'est une maladie due à un champignon microscopique. Parfois nommé "blanc des rosiers", il prend l'aspect d'un feutrage de la partie supérieure des tiges (feuilles et bourgeons).

    Le traitement préventif et curatif est le même que pour la rouille. Puis supprimez les parties attaquées.

 

 

La maladie de la tâche noir (champignon)

 

la maladie de la tâche noire

http://societefrancaisedesroses.asso.fr/fr/rosiers_et_roses/entretien_rosiers.htm

 

    La tache noire du rosier se développe lorsque le feuillage reste mouillé pendant plus de 7 
heures consécutives, les températures optimales pour l’apparition des symptômes sont de 
24˚C.

    Cette maladie est également causée par un champignon, le marsinia, celui-ci  rend les feuilles jaunes, avec des taches arrondies du violet au noir. Les fortes chaleurs sont idéales à la prolifération ce de champignon. Le marsiana peut hiverner et donc attaquer les plantes d'une année sur l'autre. Il est donc utile  de nettoyer convenablement vos rosiers à l'automne (suppression des feuilles malades, du bois mort, et traitement de fond à la bouillie bordelaise).

Ce champignon comme pour la rouille est l'oïdium est sensible aux mêmes traitements

En prévention solution de lait.

En curatif, supprimez les feuilles atteintes pour limiter la propagation et pulvérisez une solution d'extrait de prêle ou de bicarbonate de soude.

 

 

La pourriture grise du rosier (champignon) :

 

la pourriture grise

http://jardinoscopeprat.canalblog.com/archives/2008/09/01/12219116.html

 

 Une quatrième maladie liée à un champignon le  botrytis. Celui-ci est très contagieux, il  peut infecter la plupart des espèces de plantes en toutes leurs parties. La pluie, le temps tiède et humide favorisent cette pourriture, qui se manifeste par l'apparition d'un feutrage grisâtre.

Éliminez rapidement les parties atteintes (voire la plante entière si nécessaire pour ne pas contaminer les plantes environnantes), puis effectuez une pulvérisation de talc par temps sec pour dessécher le champignon.

 

 

La chlorose ferrique:

 

chlorose ferrique

http://www.forum-jardins.com/t4164-rosiers-malades

 

C’est une carence en fer, le rosier n'arrive pas  à puiser le fer dans le sol, qui est  trop lourd ou trop calcaire.

Les signes: le feuillage du rosier s'éclaircit peu à peu, jusqu'à devenir jaune clair.

Si votre sol est trop calcaire il vous faudra investir dans des rosiers acheter en pépinière locale utilisant des portes greffe adaptés à votre sol. 

Aérer votre sol.

En curatif, faites régulièrement des apports de fer  dans l'eau d'arrosage (en jardineries solution "anti-chlorose" utilisable en agriculture biologique).

 

En conclusion vous l'aurez compris si l'emplacement de vos rosiers (soleil) et si votre sol est adapté, pour avoir de beau rosier pulvériser en alternance en espaçant d'une semaine, une solution de savon noir et une solution de purin de prêle! Sans oublier de surveiller régulièrement vos plantes. 

Et bien sûr n'oubliez pas d'enrichir votre terrain avec votre composte ou un engrais spéciale rosier utilisable en agriculture biologique. 

Vos voisins vont être jaloux de vos rosiers!