"On trouve cette variété en général dans le Nord de l'Inde, en Chine ou dans les montagnes d'Indonésie (Sumatra, Sulawesi). Mais, en France, depuis Le frelon attaque...ces dernières années, de nombreux nids de ce frelon "Vespa velutina" ont été découverts. Il prolifèrent rapidement et ils s'mplantent en progressant de régions en régions. Il semble que l'insecte soit arrivé en France caché dans un chargement de poteries chinoises fin 2004 déposées vers Tonneins en Lot et Garonne. En déballant ces poteries la reine frelon en en profité pour s'enfuir et à partir d'elle seule, fécondée, la prolifération a commencé. Trois ans plus tard, on peut dire, que cette espèce s'acclimate à la France et prolifère rapidement. Il construit ses nids sphériques (de la taille d'une lessiveuse) à très grande hauteur dans les pins ou les autres arbres, hors de portée des regards, facilement à plus de 12m de hauteur !.


Sa caractéristique est de s'attaquer aux ouvrières des ruches, notamment des espèces Apis mellifera et Apis cerana, notre abeille. Selon les observations, ce frelon se positionne en vol stationnaire à l'entrée des ruches, prêt à fondre sur les abeilles chargées de pollen pour les tuer en leur coupant la tète avec ses mandibules puissantes et entraînées. Il la saisit entre ses pattes et la tue en lui coupant la tête d’un coup de mandibules derrière sa tête avant de l’emporter dans un arbre pour la dépecer. Après lui avoir arraché les pattes et les ailes, toute chaude, il en fait une boulette qu'il emporte jusqu’au nid pour en nourrir les larves. Il arrive à tuer et à emporter une abeilles en quelques minutes. Une dizaine de frelons suffisent à condamner une ruche... En Asie, il parviendrait même à entrer dans les ruches pour dévorer le couvain ce qui, en France, pousserait à la ruine nombre d'apiculteurs, déjà secoués par la surmortalité de leur cheptel due aux insecticides."  Lire la suite...

 

LE FRELON ASIATIQUE, UN DANGER POUR LES ABEILLES:

Les abeilles sont indispensables à notre écosystème, elles participent à la bio-diversité, à la pollinisation ( mode de reproduction des espèces végétales). La pollinisation est essentielle, car elle permet par exemple au fruit d'arriver à maturité, aux fleurs aux plantes de se multiplier. Les abeilles sont responsables d'environ 80% de la pollinisation.

Elles fabriquent: 

  • le miel (cicatrisant, désinfectant, calmant...) 
propriété du miel
 
Chaque miel à des propriété différentes , à l'hopitale on utilise le miel de thym pour cicatriser très efficacement certaines plaies.
 
  • la propolis ("Extraordinaire conception apicole qui provient de baumes récoltés sur les bourgeons des arbres et arbustes afin d'en constituer une sorte de glu résineuse associée à de la cire et dont les abeilles se servent pour protéger la ruche des agressions microbiennes. Excellent stimulateur intellectuel la propolis est préconisée en cas de fatigue extrême en améliorant les défenses de l'organisme. Mais ses nombreux apports en vitamines lui valent une place privilégiée dans les traitements d'affections des voies respiratoires (sinusite, rhinite, toux chronique etc) ainsi que dans les traitements contre les allergies et plus spécialement contre le rhume des foins. La propolis s'est également montrée particulièrement efficace contre les aphtes et l'anosmie (Troubles ou perte de l'odorat)." Jean Jacques DESCAMPS
 
  • la gelée royal : Elle est fabriquer par les abeilles nourricières pour alimenter les larves, et la reine qui se nourrit exclusivement de celle-ci. Riche en vitamines, acides aminés, protides, minéraux,acides gras essentiels elle a de nombreuses propriétés stimulantes: elle améliore les performances physiques, la mémoire, renforce les défenses immunitaires, renforce l'endurance à la fatigue et au stress,et ralentit le vieillissement de la peau et des phanères.

 

    La disparition des abeilles serait une catastrophe pour l'éco-systéme.

 

LE FRELON ASIATIQUE UN DANGER POUR L'HOMME:

Le frelon asiatique serait plus dangereux pour l'homme que le frelon européen parce qu'il injecte son venin plus profondément. Attention à nos enfants attention à nos animaux de compagnie.

 

QUE FAIRE EN CAS DE PIQURE:

"Les piqûres de frelons communs et de frelons à pattes jaunes (asiatique) ont la particularité d'être pour le moins très douloureuses. Contrairement aux autres hyménoptères, les frelons injectent leur venin plus en profondeur.

Pour toute réaction en dehors d'une forte douleur et d'un hématome qui se développe très vite, il faut sans délai se rendre au médecin ou aux urgences des hôpitaux.

Comment réduire à néant la douleur due à une piqûre de frelon ? (les deux espèces ont une piqûre équivalente). Rien de plus simple, la douleur est due au venin injecté. L'action du venin se contre avec tout simplement de la chaleur. Vous pouvez appliquer de la chaleur avec de l'eau très chaude en faisant une compresse. Le sèche cheveux ou le décapeur à peinture sont aussi très efficaces. 
Nous avons l'habitude d'utiliser un décapeur à peinture pour chauffer à l'endroit de la piqûre. Il faut chauffer au maximum de la chaleur supportable sans se brûler la peau. Une séance d'une minute toutes les 5 minutes pendant demi heure arrivent à bout de la douleur. Très souvent exposé aux piqûres des frelons, le décapeur nous suit toujours dans les interventions. 

Le briquet ou la cigarette
 ne sont pas une bonne idée pour des piqûres de frelons. L'aspi venin très efficace pour les piqûres d'abeilles est peu ou pas efficace pour les piqûres des frelons. Nos divers essais ont été infructueux : le venin est trop profond.


Bien évidemment toute personne qui se sait allergique se rendra immédiatement aux urgences des hôpitaux sans essayer de chauffer la partie piquée.

Le frelon à pattes jaunes ne volent par la nuit (sauf si son nid est dérangé)
Le frelon commun vole la nuit, et c'est ce dernier qui dérange vos soirées d'été
Le frelon à pattes jaunes envoi vers les yeux une liquide très douloureux. Nous n'avons rencontré ce dernier cas qu'à proximité des nids dans des situations notamment d'observation. La douleur dure quelques heures.

  • Dans tous les cas les frelons qui s'invitent à votre table viennent pour collecter de la protéine ou des glucides, pas pour piquer.
  • Chaque fois que leurs nids sont dérangé, il piquent tout ce qui bouge aux alentours.
  • Ils sont très réactifs aux vibrations du support du nid
  • En règle générale les hyménoptères qui ont un dard ne piquent pas lorsqu'ils sont en quête de nourriture.

  • Ne jamais s'approcher d'une personne qui a dérangé un nid pour lui porter secours.  C'est mettre sa vie en dangers, rien ne peut les arrêter de piquer !. 

    Appelez les urgences et précisez bien qu'il y des frelons partout autour. Ils feront intervenir les pompiers équipés de vêtements étanches aux piqûres." (source http://www.frelon-asiatique.com)
 
COMMENT POUVONS NOUS LUTTER SANS DANGER?
 
Le cycle du Frelon
 
 
"En étudiant le cycle de vie de ce frelon, on  s'aperçoit que nous pouvons agir individuellement contre ce fléau. En effet, les nids construits dans l'année se vident de leurs habitants en hiver car l'ensemble des ouvrières et des mâles ne passent pas l'hiver et meurent. Seules les reines se camouflent dans les arbres creux, sous des tas de feuilles, dans des trous de murs, etc ... pour en ressortir courant février et commencer à s'alimenter.  C'est en ce moment que nous pouvons agir en disposant des pièges dans nos jardins ou sur nos balcons pour attraper ces futures fondatrices de nids :  1 reine = 2 000 à 3 000 individus. Pour fabriquer ces pièges, il suffit de récupérer des bouteilles d'eau minérale en plastique, de découper le tiers supérieur et de le retourner dans la partie basse, puis verser à l'intérieur 10 centimètres d'un mélange de bière brune, de vin blanc (pour repousser les abeilles ) et du sirop de cassis. Il suffit de laisser en place ces pièges de la mi février à la fin avril, après cette date les futures reines auront commencer à se reproduire. "
 
Voici le piège:
le piége